Faut-il huiler son filtre à air ?

On retrouve plusieurs types de filtres à air et certains d’entre eux peuvent avoir besoin d’être huilés.

Afin de comprendre l’intérêt de cette lubrification, nous allons résumer l’utilité du filtre à air pour le moteur.

Ensuite, nous verrons quand remplacer le filtre à air ainsi que les raisons de le faire.

Enfin, nous évoquerons les modèles de filtre à air proposés sur le marché afin de distinguer ceux qui demandent à être huilés.

Pour conclure, nous détaillerons la marche à suivre pour nettoyer, puis huiler votre filtre à air.

Quelle place occupe le filtre à air dans le fonctionnement du moteur ?

Le filtre à air peut montrer des subtilités et une conception différentes, mais il assure toujours la même action, et ce, quel que soit le moteur du véhicule.

On le retrouve ainsi généralement au niveau de la partie supérieure du moteur.

Il filtre l’air neuf qui parvient jusqu’au moteur lorsque vous roulez afin d’empêcher les petites particules en suspension dans l’atmosphère d’arriver à l’intérieur.

La taille de celles-ci est habituellement de l’ordre de quelques microns.

Le filtre à air doit néanmoins laisser une quantité d’air convenable entrer dans le moteur, elle dépend en l’occurrence de la puissance de ce dernier.

À quel moment remplacer le filtre à air de votre véhicule ?

La recommandation pour remplacer un filtre à air peut varier, mais elle se trouve en moyenne aux alentours de 20 000 km.

Si votre véhicule possède toujours son filtre à air d’origine, vérifiez les directives du constructeur auprès du carnet d’entretien.

Quand vous avez installé un nouveau filtre à air, fiez-vous à son étiquette ou à sa notice pour connaître les conseils du fabricant.

Notez bien que lorsque vous circulez souvent dans une zone industrielle, en centre-ville ou encore sur des routes sèches et poussiéreuses, votre filtre à air risque de capter plus de particules et donc de se salir beaucoup plus vite.

Pour quelle raison remplacer le filtre à air de votre véhicule ?

Certains filtres sont à usage unique tandis que d’autres acceptent des lavages.

Dans tous les cas, vous ne devez pas négliger votre filtre à air pour le bien du moteur de votre véhicule.

Le filtre à air peut provoquer une diminution de la puissance et même le faire caler, ou encore le forcer à s’arrêter totalement en raison d’un manque d’air.

Il entraînera toujours un accroissement de la consommation qui s’accompagne d’une émission de CO² plus conséquente.

Si le filtre à air devient vraiment trop vieux et qu’il se dégrade, les poussières pénètrent dans les cylindres pendant l’étape d’admission.

Celles-ci perturbent alors les différentes pièces mécaniques et accélèrent très grandement leur détérioration.

Les différents types de filtres à air

Afin de comprendre le lien entre l’huile et le filtre à air, nous devons détailler les différents types qui existent.

Les filtres à air sec

Comme leur nom l’indique, ils ne possèdent pas d’huile sur leur surface.

L’air passe à travers un morceau de papier ou de carton spécialement étudié.

La simplicité de ce système leur accorde un prix attractif en dépit d’un remplacement obligatoire.

En effet, aucune substance ne doit entrer en contact avec la membrane et l’utilisation d’un aspirateur ou d’un compresseur risque de les déchirer ou de les trouer.

Les filtres à air humides

Les filtres à air humides restent beaucoup plus performants, ils captent davantage de poussières grâce à l’huile contenue dans leur structure en coton ou en mousse.

Même si le coût de tels filtres à air demeure supérieur, ils sont cependant nettoyables et vous épargnent dès lors un remplacement systématique.

Après le lavage, vous devez répandre de l’huile sur le filtre afin qu’il continue à offrir un fonctionnement identique.

Les filtres à bain d’huile

Dans ce système de filtre à air, la lubrification est assurée par un bain d’huile.

Celui-ci débarrasse au passage le filtre des résidus pour garantir la quantité et la qualité de l’air dans toutes les conditions.

Les filtres à bain d’huile ne sont pas souvent présents sur les véhicules communs.

Ils restent plutôt destinés aux engins de chantier ou aux voitures de rallye.

Comment huiler le filtre à air de votre véhicule ?

En théorie, le filtre à air demande un nettoyage lorsqu’on procède à la révision du véhicule.

C’est après cette étape importante que le filtre à air doit être huilé.

Gardez à l’esprit que cette procédure ne concerne que les filtres à air humide.

Les filtres à air sec doivent être emmenés à la déchetterie alors que les filtres à bain d’huile réclament une simple vidange.

  • Délogez le filtre à air du boîtier qui le retient captif.
  • Lavez-le des résidus à l’aide d’un nettoyant pour filtre ou de savon avec de l’eau chaude.
  • Laissez-le tremper pendant quelques minutes, le temps que le produit fasse effet.
  • Rincez-le à l’eau claire pour finir le nettoyage.
  • Patientez ensuite le temps que votre filtre sèche.
  • Appliquez l’huile sur la mousse ou le coton du filtre.
  • Repositionnez le filtre dans le boîtier à air avant de le fermer.

Pour conclure

Si vous possédez un filtre à air humide, vous devez impérativement l’huiler régulièrement aux intervalles fixés par son fabricant.

Pensez à utiliser un nettoyant spécifique qui offrira de meilleurs résultats que du savon.

De même, préférez une huile de marque identique et spécialement adaptée à votre filtre à air.

Pendant le lavage, manipulez le filtre à air avec précaution pour ne pas le déformer ou dénaturer sa membrane.

Si vous prenez soin de votre filtre à air humide, vous aurez sans doute la chance de pouvoir le conserver pendant d’innombrables kilomètres.

Quand vous remarquez des problèmes lorsque le moteur tourne ou que les gaz d’échappement deviennent dérangeants, songez à inspecter votre filtre à air.