Les filtre à air, ça marche comment ?

Le filtre à l’air est l’un des éléments filtrants de votre véhicule. Celui-ci permet de retenir toutes les impuretés qui pourraient entrer dans votre moteur. La qualité de l’air nécessaire au mélange air/carburant est garante d’une bonne combustion et donc des performances de votre moteur.

Un air débarrassé de toutes ses poussières, pollens et autres particules abrasives comme le sable permet à votre voiture de fonctionner de manière optimale.

Quels sont les différents types de filtres à air et comment fonctionnent-ils ? Comment obtenir les meilleures performances ?

Rappels sur les fonctions du filtre à air automobile

Le filtre à air protège le moteur. Il est situé à l’avant du véhicule et reçoit l’air entrant lorsque la voiture est en mouvement.

L’air extérieur est toujours doté de particules diverses qui ne sont pas bonnes pour le moteur et son circuit fragile : poussières, petits insectes, moucherons, pollens ou sable.

Le filtre à air permet ainsi l’entrée d’un air de qualité pour le mélange air/carburant. La combustion de votre voiture est alors optimisée ainsi que sa puissance. Les filtres sont des éléments qui emmagasinent les impuretés au fil des utilisations.

Ils deviennent surchargés au bout d’un certain temps et pour cette raison, ils devront être changés à intervalles réguliers.

Quand changer un filtre à air pour continuer à avoir de bonnes performances ?

Un filtre à air se change en moyenne tous les 20 000 à 30 000 km, soit environ une fois par an. Ceci permet que votre voiture et son moteur bénéficient toujours d’un excellent flux d’air pur.

Certaines voitures auront besoin d’un remplacement plus fréquent, c’est le cas par exemple des voitures de sport.

Au moindre doute, regardez dans votre carnet d’entretien véhicule les recommandations du constructeur en ce qui concerne le filtre à air.

Par ailleurs, si vous habitez dans une région avec un air rempli de sable ou si vous roulez beaucoup sur des routes de campagnes poussiéreuses, votre filtre s’encrassera beaucoup plus vite et il faudra aussi le changer plus fréquemment.

Comment reconnaitre un filtre à air encrassé ?

Pour savoir quand changer votre filtre, vous pouvez vous fier aux kilométrages (30 000 km), mais ce n’est pas toujours possible. Voici quelques indices qui vous permettront de savoir que votre filtre à air est à remplacer :

  • Votre voiture consomme plus de carburant qu’à la normale : elle ne reçoit pas assez d’air pour que l’explosion soit optimale, ainsi elle compense en consommant plus de carburant.
  • Le moteur est poussif et votre voiture fait des à-coups lors de la conduite : c’est le signe que l’air passe mal et que le mélange air/carburant est entravé par quelque chose.
  • Un moyen de connaitre l’état de votre filtre à air est de réaliser un contrôle visuel. L’accès est plutôt facile puisque le filtre à air se trouve en général sous le capot, dans une boite protectrice en plastique. Une fois que vous l’avez trouvé, s’il est gris, marron, noir et que vous pouvez observer des impuretés dessus, c’est qu’il est à changer. Attention, un filtre encrassé au pollen ne sera pas détectable car le pollen ne se voit pas.

Quels sont les différents types de filtres à air ?

Dans l’ensemble, tous les filtres à air fonctionnent de la même façon : ils reçoivent l’air, celui-ci est filtré et ressort de l’autre côté pour se rendre dans le circuit du moteur. Il en existe cependant différents modèles ayant leurs spécificités :

  • Les filtres à air sec : ce sont les filtres les plus communs. Ils sont de forme cylindrique ou rectangulaire et ils sont faits de papier. Placés dans une boite de protection en plastique, la « boite à air », ils filtrent simplement l’air entrant dans le véhicule.
  • Les filtres à air humides : plutôt rares, ils sont généralement composés de mousse, imbibée d’huile, ce qui permet de retenir les impuretés. Ce type de filtre peut être nettoyé et réutilisé.
  • Les filtres à bain d’huile : en général, on retrouve ces filtres sur les véhicules sportifs ou les 4×4 se rendant sur des terrains très sableux ou accidentés.

Comment changer le filtre à air d’une voiture soi-même ?

Changer soi-même son filtre à air est facile. Vous devrez commencer par ouvrir le capot et trouver la boite à air (elle est en plastique). Ouvrez ce boitier (il faut la plupart du temps le dévisser). Vous verrez alors le filtre à air que vous pourrez enlever de son emplacement facilement.

Observez son état et assurez-vous que votre filtre à air neuf est similaire ; mêmes dimensions, même taille et matériaux (pour ne pas faire d’erreur, le plus simple est souvent d’acheter exactement le même filtre pour remplacer sa pièce usagée).

Ensuite, pensez à nettoyer la boite avec un chiffon propre et humide tout en protégeant l’entrée d’air. Rien ne doit pénétrer dans le moteur, sous peine de l’endommager. Vous pouvez maintenant installer votre nouveau filtre à air.

Remettez les vis à leur place et assurez-vous que la boite est bien fermée hermétiquement (sinon ceci pourrait créer un dysfonctionnement du filtrage et des bruits désagréables). Refermez le capot, c’est terminé.

Combien coûte un filtre à air neuf ?

Il est recommandé, lorsque vous achetez un filtre à air neuf, de choisir une marque qui est connue pour la qualité de ses matériaux et sa durabilité.

C’est le cas de Purflux ou Mann filter qui sont aux normes européennes et vous garantissent des pièces performantes.

Le prix d’un filtre à air sec se situe entre 10 et 40 euros en fonction de votre véhicule. Un filtre à air humide monte aux 60 euros et les filtres à bain d’huile vont jusqu’à 200 euros.